Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://cache.wwe.slnws.de/f/wysiwyg/image/2014/06/x20140601_EP_LIGHT_Raw_Preview_C-home.jpg.pagespeed.ic.9-AnPMmo8r.jpg

Et bien, c'était quelque chose ! Le soir même où John Cena a fait taire Bray Wyatt, le Shield ont enseigné à Triple H, Batista et Randy Orton une leçon d'extinction de l'Evolution à WWE Payback. Mais entre règlements de comptes et fins de carrières dans la Ville du Vent, que pouvons-nous espérer voir 24 heures plus tard à Raw? Voici cinq scénarios qui, nous sommes certains, réchaufferont la soirée à Indianapolis.

Il fallait que Daniel Bryan prenne une décision à WWE Payback, où il serait forcé de rendre son titre de Champion du monde des Poids-Lourds de la WWE – si durement gagné – ou voir sa femme, Brie Bella, virée de la compagnie par Stephanie McMahon. Le choix était pour sûr difficile, mais c'est Brie qui a fini par trancher la question lorsqu'elle a annoncé qu'elle quittait la WWE, par altruisme, et mettait ainsi fin à la menace présentée par l'une des Propriétaires Principales de la WWE. En cadeau de départ, la star de "Total Divas" a offert à Stephanie une gifle qui a retenti dans l'ensemble de l'Allstate Arena de Chicago, avant d'entamer un choeur de "Yes!" avec son mari.  Maintenant que le plan de Stephanie de forcer Bryan à rendre le titre de Champion du Monde des Poids-Lourds est tombé à l'eau, quels obstacles attendent le leader du “Yes!” Movement ? De plus, que va faire Brie maintenant qu'elle ne fait plus partie du roster de la WWE ? 

Sur Twitter, Kofi Kingston a dit ce qu'il pensait du chantage de Stephanie McMahon, qui voulait forcer Daniel Bryan à choisir entre sa famille et sa carrière à WWE Payback, et l'honnêteté candide de Kofi a été “récompensée” par un sauvage passage à tabac par Kane, quelques instants avant le match qui devait opposer The Dreadlocked Dynamo à Bo Dallas.Cette stupéfiante démonstration de violence — certainement commanditée par l'Autorité — nous a rappelé de quoi le Démon Préféré du Diable était capable. Si Kane réapparaît à Raw, il s'ensuivra un vrai désastre. 

Dans ce que l'on peut sans doute ajouter à son palmarès des plus épuisantes batailles à ce jour, John Cena a battu le calculateur Bray Wyatt dans un sauvage Last Man Standing Match où il ne manquait rien: des chaises, des escaliers, des tables et même de la pyrotechnique surprise... Mais ?a la fin, c'est un Attitude Adjustment judicieusement placé qui a eu raison du Mangeur des Mondes — pour le moment du moins. La dernière fois que nous avons vu Wyatt dimanche soir, il reposait dans une tombe provisoire grâce au leader de la Cenation. Maintenant que Cena a posé le point d'exclamation sur plusieurs mois de rivalité avec l'auto-proclamé “mal nécessaire,” l'Univers de la WWE est-il libéré de l'emprise diabolique de la Wyatt Family ?  

Après avoir été battus par Ryback et Curtis Axel à WWE Payback, Cody Rhodes a offert les mots suivants à son frère et équipier, Goldust: “De frère à frère, tu as besoin d'un meilleur équipier que moi.” Clairement déçu par une liste de victoires/défaites plus que médiocre ces derniers temps, les anciens Champions de la WWE par Equipes ont l'air de s'être séparés. Goldust et Cody pourront-ils retrouver leur éclat terni en compétition individuelle ?

On savait déjà que le Shield étaient bons, mais personne n'aurait pu prédire que les Chiens de Garde de la Justice termineraient à 3-0 dans un No Holds Barred Elimination Match contre Evolution — l'une des factions les plus décorées de l'histoire du divertissement sportif. Et pourtant, malgré toutes les tactiques sournoises de Triple H, Randy Orton et Batista, et d'une palanquée quasi sans fin d'“égaliseurs,” la justice a fini par triompher à WWE Payback quand les trois guerriers vêtus de noir ont imposé leur domination de groupe. Après avoir vaincu Evolution à deux reprises dans des matches par équipes à six, le Shield peuvent être fiers de leur score avant Monday Night Raw. Il ne faudra pas rater la suite...

Tag(s) : #RAW

Partager cet article

Repost 0