Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On se retrouve à Tokyo, dans la légendaire salle de Sumo du Ryogoku Kokugikan pour un show exclusif au WWE Network ! Cet évènement marque le retour de Brock Lesnar dans un match WWE, ainsi que celui de plusieurs catcheurs qui avec une carrière florissante au Japon (Finn Balor, Neville ou encore Chris Jericho).

On apprend que certaines personnalités sont dans la salle, comme Tatsumi Fujinami (hall of famer) ou encore Hideo Itami (catcheur de NXT), Michael Cole également présent pour diffuser quelques annonces. Lors du pre-show, Cesaro a battu Diego, et dans l'autre dark match, les Lucha Dragons ont battu The New Day.

Chris Jericho vs Neville

La foule est complètement acquise à Chris Jericho, qui est acclamé pendant la majeure partie du match. Y2J et Neville s'échangent des clés de bras, jusqu'à ce que le canadien quitte le ring pour reprendre son souffle. Une fois de retour il recommence à dominer mais la rapidité de Neville est trop accrue et l'anglais balance un dropkick en pleine face. Jericho se retrouve encore en dehors du ring, Neville tente de le rejoindre, mais Y2J le fait trébucher et reprend sa domination. Atémis, coups de pied, et headlocks sont au programme, Jericho mène clairement les débats.

"The Man That Gravity Forgot" bataille pour revenir et tente même son Red Arrow après avoir mis Jericho par terre. Mais c'est une tentative ratée et l'anglais finit dans les Walls Of Jericho. Neville se libère avant d'envoyer Jericho à l'extérieur du ring. Un plongeon suicide remet "The New Sensation" dans le combat. Un retour avorté car même un standing Shooting Star Press ne sera pas suffisant. Neville recommence à subir les coups de Jericho et en voulant contrer un coup il prend de plein fouet un Codebreaker surprise. Le dernier effort de l'anglais sera un superkick suivi d'une tentative de Red Arrow, contrée par les genoux du canadien qui place un Liontamer à l'ancienne. Neville n'a plus le choix, il abandonne.

Gagnant : Chris Jericho

Une vidéo sur l'arrivée de Brock Lesnar dans le batiment est diffusée. La suite est une preview du prochain épisode de Raw qui sera consacré à la carrière de Dusty Rhodes.

WWE Divas Championship Triple Threat Match

Nikki Bella (c) vs Paige vs Tamina Snuka

Paige est la première à rentrer dans le ring, suivi de Tamina Snuka (au lieu de Naomi), avant de voir venir la championne Nikki Bella. La cloche a à peine sonner que Tamina percute ses deux adversaires. Paige n'apprécie pas cette attaque et se met à marteler Tamina de coups de pieds et de genoux. Pas le temps de souffler car Nikki balance Paige en dehors du ring. Bella et Tamina se livre à un petit échange, qui tourne à l'avantage de cette-dernière. Paige se décide à revenir pour dominer le reste du match en renvoyant constamment Tamina à l'extérieur.

Nikki et Paige se donnent à de violents échanges de coups, auxquels Bella met fin, par une projection ou une suplex. Tamina revient pour tenter de faire le tomber sur les deux divas exténuées. Les 2 plus petites catcheuses décident de travailler ensemble pour se débarrasser de la samoane. Une fois ce problème réglé, Paige place un RamPaige sur Nikki, puis un PTO, brisé par Tamina. Cette-dernière place un Superkick sur Paige, un Samoan Drop sur Nikki. Au moment de se lancer pour un Superfly Spalsh, Nikki l'esquive et place un running forearm pour la victoire.

Gagnante : Nikki Bella

Après le match, Nikki monte sur le coins pour célébrer avec son titre. Au même moment, une vidéo de Brock Lesnar est diffusée. De retour sur le ring, Kofi Kingston, qui attend son adversaire. La musique retentit, et Lesnar arrive tout seul sous les cris des fans.

 Brock Lesnar vs Kofi Kingston

Lesnar fixe Kofi du regard, au point où Kofi quitte le ring et cours en backstage. Lesnar le rattrape et le ramène dans le ring, pour lui mettre une raclée à base de coups de pieds et de genoux. Un crossbody de Kofi est intercepté, tout comme son dropkick. Il parvient néanmoins à esquiver une German Suplex pour placer un springboard kick qui met Lesnar à genoux. Une petite victoire en soi, à laquelle Lesnar répond par une série de German Suplexes suivies d'un F5 pour la victoire.

Gagnant : Brock Lesnar

Après le match, Lesnar n'en a pas fini et relève Kofi pour une autre German Suplex. Il tente un F5 quand The New Day rentre dans le ring. C'est peine perdue puisque Lesnar place un F5 sur Woods et Big E, avant de partir. Juste après ça, une vidéo sur la préparation en coulisses de Kevin Steen est diffusée.

WWE NXT Championship Match

Kevin Owens (c) vs Finn Balor

Balor rentre sous une ovation, lui qui a eu une très longue carrière au Japon. Kevin Owens suit avec sa ceinture de champion NXT, en se moquant de fans de John Cena au bord du ring. Comme le veut la tradition au Japon, chaque match pour un titre majeure est précédé d'une remise de bouquet de fleurs. Logiquement, Owens les balance sous les huées des fans?

Le match commence fort avec des échanges intenses, les coups de Steen contre les kicks de  Balor. C'en est trop pour Owens qui projette l'irlandais au sol et prend le controle du match. Après l'avoir envoyé dehors, Owens envoie Balor dans les marches en acier, avant de le remettre dans le ring. S'en suit une vraie comédie du québécois, qui imite toutes les prises de John Cena, de la Proto-Bomb au Five-Knuckle Shuffle. Il tente le AA deux fois mais Balor s'en échappe et place un Bloody Sunday (son finisher quand il était au Japon).

La fin match est intense, avec des échnages de coups, tête, pieds, genoux, tout y passe ! Jusque sur la troisième corde ou Owens contre Balor et lui place un Rolling Senton pour un compte de deux, suivi d'un Senton Bomb, contré avec les genoux de Balor. Dans un dernier effort, Owens tente la Pop-Up Powerbomb mais l'irlandais la contre et envoie Owens dans le coin avec un gros dropkick. Une fois Owens au sol, Balor monte sur la troisième corde et place son Coup De Grace pour la victoire. Kevin Owens n'est plus champion !

Gagnant et nouveau champion : Finn Balor.

Après le match, Balor se voit féliciter par Hideo Itami (seul japonais de NXT) et Tatsumi Fujinami (Hall Of Famer de la WWE). Une vidéo de Tough Enough est diffusée, suivie d'un aperçu du show WWE qui a eu lieu Vendredi à Tokyo.

Tag Team Match

John Cena et Dolph Ziggler vs Kane et King Barrett

King Barett, Kane puis Dolph Ziggler et John Cena rentrent respectivement sur le ring, avec une ovation totale pour le champion US. Ziggler et Barrett commencent la rencontre et Ziggler prend Barrett de vitesse. Les échanges se font nombreux et Kane & Barrett se retrouvent à dominer John Cena qui lutte pour tagger son partenaire. Les deux mastodontes se passent le relais et enchaînent les projections sur Cena. Barrett décide finalement de monter d'un cran et grimpe sur la seconde corde pour placer une descente du coude, esquivée par Cena qui peut enfin tagger Dolph Ziggler.

Le blondinet expédie Kane dehors et se defoule sur Barrett. mais la réjouissance est de courte durée car avec le retour de Kane, la domination des deux brutes recommence. Des coups de coudes de Barrett et des droites de Kane font souffir Ziggler. Barrett verrouille un headlock, Ziggler tente d'y échapper mais finit écrasé par les Winds Of Change de l'anglais. Il passe le relais à Kane qui se fait surprendre par un DDT de Ziggler, enfin prêt à tagger Cena ! Le champion s'en donne à coeur-joie et délivre toutes ses prises favorites sur Barrett. Une tentative de AA est contrée par Kane, qui finit avec le pied de Ziggler en plein face. Le reste une formalité, AA de Cena sur Kane, puis sur Barrett avec un Superkick de Ziggy.

Gagnant : John Cena et Dolph Ziggler

Après le match, Ziggler & Cena célèbrent alors que Michael Cole remercie J-Sports et toute l'équipe de production.

(source Catch Newz)

 

Tag(s) : #wwe, #live event, #tokyo, #beast in the east, #04-07-2015, #résultats

Partager cet article

Repost 0