Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En trois ans dans le roster principal de la WWE, Tyler Reks n’aura au final pris part qu’à 6 PPVs mais dont seulement un seul n’étant pas un match avec un très grand nombre de lutteur. Ce seul match fut d’ailleurs au final un squash de Ryback. Reks n’a pris part qu’à un seul Royal Rumble Match en 2011, mais celui-ci l’a marqué notamment par la trahison de CM Punk comme il l’a récemment indiqué dans une interview pour WeTheWrestling :

"Cela serait mon premier Royal Rumble. Cela fut juste après que Husky (Harris, alias Bray Wyatt) et Henning (Joe Hennig, alias Curtis Axel) aient intégré la Nexus de (CM) Punk. Lors d’une grosse réunion technique, on a annoncé à un certain nombre de lutteurs du lowcard, dont moi, que l’on serait éliminé rapidement par la Nexus. Concrètement, le discours était "Le lowcard doit servir à faire paraitre bien la Nexus". Je connaissais mon rôle et je n’ai donc pas protesté, d’autant que Punk s’est adressé à la foule pour dire "Les gars vous devriez tous remercier Reks de faire cela et de nous permettre d’être mis en avant". Cela m’a vraiment fait sentir apprécié et ne pas être qu’un jobber comme il y en a plein d’autres (ndlr: passage un peu confus concernant le discours de Punk mais qui semble être un compliment selon Reks). 
J’ai rencontré Punk ensuite qui m’a dit "Glisse sous la corde (à l’entrée de Reks) et porte moins une Big Boot. Saute-moi dessus, saute sur Husky, saute sur Joe. Nous reprendrons ensuite le dessus en supériorité numérique. De cette façon, tu paraitras tout de même fort. Je te porterai ensuite le High Kick et ça sera fini". 
Pas besoin de dire que je trouvais que cela était génial pour un premier Rumble. C’est ce qui va suivre que j’aurai aimé changer. Quand ma musique s’est déclenchée, je suis allé sur la rampe, j’ai fait mon truc d’écarter les dreads de mon visage puis j’ai sprinté vers la rampe. Je pouvais ressentir l’énergie de la foule et je savais que la suite allait être géniale. Quand j’ai glissé sous la corde, Punk n’était cependant à aucun moment debout (prêt à recevoir la Big Boot). Je me suis tout de suite fait attaquer par sa garde. J’ai tout de même tenté de porter la Big Boot mais Husky et Joe m’ont attrapé et commencé à me frapper. Je suis d’ailleurs à peu près sur que mon pied a accidentellement touché le front de Punk dans le mouvement. J’ai ensuite été jeté hors du ring à ma surprise. 
Alors que je me faisais frapper par Joe et Husky dans le ring, je leur ai alors demandé ce qu’il se passait. Husky m’a répondu "Le plan a changé. Laisse nous faire". C’est ce que j’ai fait. Apparemment quand le Rumble a commencé et qu’ils étaient tous sur le ring, Punk leur a dit "Ne leur donnait rien du tout (comme offensives)". Le résultat fut que j’ai jobbé. Un Top Guy venait tout juste de se payer ma tête (…) 
Après le Rumble, Steve Austin est venu me voir. Cela fut probablement l’un des moments les plus marquants de ma carrière à la WWE. Austin m’a dit "J’imagine que tu as probablement fait ce qu’ils t’avaient dit de faire, ce qui est bien, mais n’as-tu pas ressenti l’énergie là-bas ?". J’ai répondu que oui. Il a continué "La foule voulait que tu fasses quelque chose. Ils étaient à 100% derrière toi (…) Ils voulaient que tu leur fasses croire que tu avais une chance. Quand tu ressens cela, envoie chier les consignes que l’on t’a donné et fait ce que tu sens être juste. Tu aurais dû passer à tabac ces gars le plus longtemps possible. La foule aurait suivi. Quand cela aurait été ton temps de sortir, très bien, laisse-les t’éliminer, mais fait-le en te battant (…)". 
Je le cite du mieux que ma mémoire se souvient. J’aurai aimé entendre cela avant le match. Je pense qu’Austin avait raison et je me demande souvent comment cette nuit se serait déroulée si j’avais agi de la sorte."

(source FN Lutte)
 

Tag(s) : #wwe, #news, #tyler reks, #cm punk, #interview

Partager cet article

Repost 0