Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec la force d'un 18 roues lancé à fond sur l'autoroute, Kevin Nash chargera les portes du Hall of Fame de la WWE le soir avant WrestleMania 31.

En perçant dans l'industrie en 1990, le monstre de 2,08 mètres a rejoint la WCW pour y affronter un guerrier post-apocalyptique, un être mystique venant de la cité d'émeraude d'Oz et un flambeur de Las Vegas plein de sagesse, Mais c'est au moment où Nash est arrivé à la WWE en 1993 que le grand homme a commencé à laisser son empreinte sur le monde du divertissement sportif.  

Vêtu de cuir noir de la tête aux pieds, il affichait sans complexes ses racines de la cité automobile de Detroit, il adopta le nom Diesel en servant en parallèle de garde du corps stoïque au fier Shawn Michaels. Bien que sa tâche principale fût de protéger le Heartbreak Kid, Diesel ne tarda pas à monter lui-même dans le ring. Le roster de la WWE avait des difficultés à combattre le géant qui démolissait ses adversaires grâce à sa Jackknife Powerbomb, tandis que l'Univers de la WWE avait du mal à ne pas encourager quelqu'un qui exhalait autant de cool attitude.  

Un an environ après ses débuts à la WWE, Big Daddy Cool réussit une prouesse énorme au Royal Rumble en éliminant tout seul sept Superstars, il captura le titre Intercontinental et les titres de Champions du Monde par Équipes avec HBK. Cependant, un Sweet Chin Music fou de Michaels aux Survivor Series 1994 rendirent le grand homme furieux et il mit un terme à leur alliance, changeant ainsi le cours de l'histoire de la WWE. Trois jours plus tard, Diesel démolit Bob Backlund en huit secondes pour capturer le titre de Champion du Monde des Poids-Lourds de la WWE à Madison Square Garden.

Après un règne de champion qui dura près d'un an, Nash commença à préparer sa sortie de la WWE. Suite à un moment nommé le "Curtain Call" à MSG, où lui, Razor Ramon, Michaels et Triple H permirent à l'Univers de la WWE de jeter un oeil à leur amitié, Nash rejoignit Ramon (alias Scott Hall), créant le chaos à la WCW, basée à Atlanta. Les deux choquèrent le monde en convainquant Hulk Hogan de laisser tomber ses couleurs de prédilection, le jaune et le rouge, et de rejoindre le côté obscur. Les trois formèrent le tristement célèbre New World Order et ravagèrent la WCW.  

Si le nWo grandit et finit par se diviser en plusieurs factions, ce fut aussi le cas pour la liste de trophées de Nash. Hall et lui capturèrent les titres de Champions de la WCW par Équipes avant que le gros homme ne décide de poursuivre son chemin tout seul. L'un des moments cruciaux de Nash survint à Starrcade 1999, où il mit fin (grâce à un coup de pouce de Hall) à la série de 173 victoires de Goldberg pour lui arracher le titre de Champion du Monde de la WCW.

Nash détint le titre de la WCW encore quatre fois avant que la compagnie ne fût vendue à la WWE au début de l'année 2001. Un an plus tard, il rejoignit Hall et Hogan pour poursuivre le carnage habituel du nWo à la WWE. Finalement, la bande de hors-la-loi fut dissoute et Nash se concentra sur son ancien ami Triple H et le titre de Champion du Monde des Poids-Lourds en affrontant The Game dans Hell in a Cell.

Même si ses apparitions à la WWE sont devenues irrégulières au fil des années, Nash se montre encore de temps à autre histoire de faire savoir au monde que Big Daddy Cool a toujours le swag, que ce soit en tenue de Diesel pour disputer le Match du Royal Rumble ou en mode réunion avec ses potes de la Kliq. Et maintenant, il s'apprête à entrer dans l'histoire du divertissement sportif en tant que membre du Hall of Fame de la WWE.

(source wwe.fr)

 

Tag(s) : #HALL OF FAME NEWS, #kevin nash, #diesel, #intronisation, #2015

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :