Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme tout le monde est au courant des grandes lignes de l'arrivé de CM Punk à l'UFC, entrons dans le détail de son arrivé avec la traduction de la conférence de presse, devant un panel de journaliste MMA, qui a suivi son annonce :
Q : J'imagine que ce n'était pas une décision facile à prendre pour vous, pouvez - vous nous dire quel était votre reflétion et comment en êtes vous venu à cette décision ?
Punk : C'était en fait une décision très facile à prendre, le temps dira si c'était une bonne décision. J'ai finalement trouvé quelque chose où je pouvais me donner à 100% en récoltant 100% de ce que je donne. Si je fais les choses à moitié, restant dans le canapé, m'entrainant 2/3 fois par semaine, ça se verra. Ce n'est pas mon plan, mon plan est de tout donner la dedans, me botter le cul pour ne pas me faire botter le cul dans l'octogone. Décision très facile à prendre, je suis le genre de personne qui aime les challenges et c'est le plus grand challenge que je me suis jamais donné. Je suis très excité à l'idée de gravir cette montagne. 

Q : Différente réactions des fans, certains pensent que c'est la meilleur chose qui soit arrivé, d'autres disent "qu'est ce que c'est que ça ?!"
Punk : (n'attendant pas la question) J'évite Twitter en ce moment, j'ai des messages de mes proches qui me félicite, je préfère rester dans un mouvement positif pour le moment.

Q : 36 ans, qu'est ce que vous pensez pouvoir amener ? Quel genre d'objectifs, de limites vous donnez vous ? 
Punk : Je vais pas essayer de vous donner un genre de speech motivant etc, je sais qu'il y'a beaucoup d'enfants qui me regardent, enfin peut être, et je dis toujours de ne laisser personne vous laisser dire que vous ne pouvez pas faire quelque chose. Cela ne regarde personne d'autre que vous, faites le, et donner tout ce que vous pouvez. C'est pour ça que je suis là, je suis un jeune mec de 36 ans, je me suis jamais senti aussi bien, est ce que j'ai pas l'air bien ? Je vais me donner à 100%, ne laisser personne dire que je ne peux pas le faire car je sais que je le peux. 

Q : Inévitablement cela sera comparé à Brock Lesnar, est-ce que vous êtes ok avec ça ? Est-ce que c'est le genre de niveau que vous voulez atteindre ? Ou vous préférez dire "je suis pas le même gars, se sera différent" ? 
Punk : Vous pouvez toujours trouver des choses positives et négatives à dire à propos de Brock : "Oh Brock, c'est un lutteur, il a fini KO", non mec, Brock était le champion poids lourd de l'UFC, donc si on veut me comparer à lui, ok je prend, mais je suis un peu plus beau quand même.

Q : Dana White à dit qu'il vous voyait chez les 185lbs mais vous avez dit vouloir essayer à 170lbs. Quel est votre poids en ce moment et quel est votre avis sur le choix de la division ? 
Punk : Au premier rendez-vous que j'ai eu avec les dirigeants de l'UFC, j'étais à 215lbs, depuis j'ai perdu 15lbs car j'ai déjà commencé à m'entrainer en anticipation de cette annonce. Je pense que je pourrais "facilement" être chez les 185, je vais faire un test de "weight cut" (Note : période ou le combattant perd quelques kilos avant son combat pour la pesée) avec un nutritionniste que je vais bientôt engagé. 185 est clairement la division que je vise mais je veux tester mon corps et voir comment il réagir à l'approche des 170.

Q : Brock était un NCAA DIV I champion de lutte, quelle est votre base en MMA ? Nous savons que vous travaillez avec Rener Gracie (maitre de JJB réputé) mais qu'est ce que vous pensez pouvoir amener dans la cage et qui vous rendra vainqueur ? 
Punk : Clairement ma base est le JJB et je suis aussi dans le kick boxing mais je veux être le plus complet possible. 

Q : Les ventes de PPV de la boxe et la WWE sont en chute contrairement à ce sport ou avec une bonne self promotion les chiffres peuvent monter vite, est-ce que c'était une partie de votre réflexion et pensez-vous pouvoir copier Chael Sonnen dans son style ? 
Punk : J'ai toujours pensé que c'était Chael qui me copiait et non l'inverse, et je dis ça avec amour. Bien sur c'est un aspect auquel j'ai pensé, je viens dans la plus grosse organisation de combat au monde avec un record vierge de 0-0 et avec beaucoup de questions autour de moi. Est ce que je peux combattre ? Bien sur que je peux, je pense que tout le monde à un certain niveau peut se battre, c'est dans notre ADN. Je vais faire ça très sérieusement, comme j'ai déjà dit je respect tout ceux qui sont déjà rentré dans une cage et avant que j'arrête tout le monde me respectera aussi. 

Q : Quand Brock à approcher l'UFC il a été dit qu'il avait quasiment supplier l'UFC pour le prendre au sérieux et lui laisser une chance, quelle était leur réaction quand vous leur avez dit que vous vouliez faire pareil ? 
Punk : Une fois il y'a quelques temps en croisant Lorenzo Fertitta (propriétaire de l'UFC) je lui en avait touché un mot en rigolant à moitié et il m'avait répondu lui aussi en répondant à moitié sérieusement, et c'est à ce moment que l'idée à commencé à devenir sérieuse. Je n'ai pas eu à supplier, ils n'ont pas eu à supplier, je pense juste que tout le monde est content surtout en voyant ce que Brock a accomplit avant. 
Je sais qu'un des journalistes à déjà dit à Dana White "Je croyais que vous ne vouliez pas faire de "freak show fight" ?" Et moi qui suis un grand fan du Pride, j'ai trouvé ça drôle. (Note : Le pride est une ancienne grande concurrente de l'UFC qui faisait souvent des combats de ce genre lutteur vs fighter)

Q : Est ce que si l'UFC n'avait pas accepté votre proposition vous vous seriez quand même lancé dans le MMA ailleurs ? 
Punk : Oui, ce n'est pas à propos de l'UFC, c'est à propos de moi et de ce que j'ai en moi et je veux prouver au monde mais surtout à moi que je peux le faire. J'y pense depuis longtemps, je n'avais pas l'occasion de le faire et maintenant que la possibilité c'est présenté il était impossible de dire non.

Rapide question sur le podcast de Colt Cabana où son futur n'avait pas l'air clair que se soit dans le monde de la lutte ou du combat et Punk répond qu'il a prit sa décision le jour de son anniversaire (Octobre dernier).

Q : Nous avons parler de votre lien avec Rener Gracie tout à l'heure (Note : Maître de JJB), est ce que vous en avez parlez avec lui avant ? 
Punk : Je n'en avais pas parlé à beaucoup de gens du monde du MMA car tout ceci était secret mais Rener est quelqu'un en qui j'ai confiance et début Novembre quand j'ai commencé à venir m'entrainer une à deux fois par jours il a commencé à me demander ce qui se passait. Je lui ai juste dit que j'allais me battre, je lui ai pas dit d'autres détails. Il travail avec énormément de combattants à l'UFC comme Lyoto Machida et d'autres qui ont été champion, il connait mon niveau et l'implication que je donne quand je suis focalisé donc il m'a donné son entière approbation.

Q : Quelle réaction avez vous eu venant de la WWE ? Est ce que les contacts sont complètement coupés ? 
Punk : J'ai toujours des amis dedans, ma femme travail pour eux, donc j'en ai parlé avec elle, elle est pas "enjoué" mais elle me soutien et ça veut tout dire pour moi. Mon téléphone à complètement explosé après l'annonce, j'ai pas eu la chance de trier encore car je regardais les combats. 

Q : Rener va t'il continuer à être votre entraineur ou vous allez choisir un autre gym ? 
Punk : Rener sera toujours mon gars, mais je n'ai pas décidé encore. Je veux pas être le gars qui pioche des mecs qu'il apprécie à gauche et à droite et bosser comme ça. Je veux un gym déjà existant, qui forme des champions. J'ai déjà plusieurs amis dans le monde du MMA qui m'ont dit de venir dans leurs gyms. Je n'ai pas de boule de cristal mais je voudrais que Rener soit dans mon coin quand je serais dans l'octogone.

Q : Une idée de gym pour le moment ou non ? 
Punk : Non, je veux en choisir un où je me sent bien et qui me correspond. J'ai déjà fait plusieurs gyms, pas seulement à Chicago, mais aussi quand je suis sur les routes et je suis souvent regardé avec des yeux différents, genre "oh tien aujourd'hui je vais m'entrainer avec un faux combattant". Donc je veux être quelque part ou je me sent bien et où ça gène personne.
Je ne sais pas si déménager pour le gym est une option car une des priorités dans ma vie est ma femme, donc est ce que je vais devoir acheter une maison ou louer quelque chose ailleurs ? Je ne sais pas. Du moment qu'elle me supporte, le ciel est la limite.

Q : Brock avait déjà fait un combat en dehors de l'UFC, pourquoi ne pas vous être testé avant de tenter l'UFC directement ? 
Punk : Bonne question, en ayant parlé avec les dirigeants de l'UFC, ils m'ont dit que se serait le plus gros défi de ma vie dès le 1er combat donc autant le faire directement dans la grande ligue. Forcément c'est aussi du business, ça match complètement entre les deux parties. C'est quelque chose que j'ai toujours voulu faire mais c'est aussi bien d'être payé pour le faire.

Punk conclut en disant qu'il est content d'avoir été présenté avant que les combattants arrivent pour la "vrai" conférence d'après match car il ne voulait pas leur voler le spolight alors qu'ils ont fait un show incroyable.

(source FN Lutte)

 

Tag(s) : #cm punk, #ufc, #conférence de presse, #vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :